Secteurs d’activités

En ce début de XXIè siècle, la problématique énergétique et ses conséquences sociétales et environnementales sont plus que jamais au coeur des politiques publiques et développements industriels. Alors que les énergies fossiles se raréfient et que les énergies durables commencent juste à répondre à une demande mondiale croissante, le secteur du nucléaire reste une alternative fiable pour de nombreux pays.

Qu’il s’agisse de déchets d’exploitation, de déconstruction, ou de résidus du traitement de combustible nucléaire, la question de leur bonne gestion est cruciale pour nos sociétés et notre environnement.

Spécialiste de la gestion des déchets issus de la filière TES (Traitement Effluents et Solides), SYNEOX propose des solutions innovantes pour répondre aux objectifs du secteur :

  • Améliorer le conditionnement : innovation pour réduire le déchet ultime, automatisation des procédés, fiabiliser les données
  • Réduire la production de déchets : optimisation des conditionnements
  • Fiabiliser un stockage durable : réduction des largages de H2, préservation de la mémoire, durabilité séculaire (10 à 15 siècles)

Minéral naturel fibreux offrant d’importants avantages industriels (résistance à la chaleur et au feu, pouvoir absorbant…), l’amiante a été et reste très largement utilisée à travers le monde dans des secteurs tels que le bâtiment (isolation thermique, amiante ciment) ou les voiries (amiante routier).

Identifiée comme cancérigène, l’amiante est interdite en France depuis 1997 et les travaux de désamiantage des bâtiments se poursuivent.

Protection de la santé des travailleurs, respect de l’environnement, sécurité et traçabilité à long terme sont au coeur des services développés et proposés par SYNEOX. La société a ainsi conçu un procédé d’inertage par double encapsulation pour la neutralisation durable des amiantes libres.

Les technologies SYNEOX s’adressent à d’autres déchets solides représentant un risque sanitaire majeur, tel que les cendres, les boues (résidus pathogènes et chimiques) et les terres polluées.