Partenariats

Cockerill Maintenance & Ingénierie (CMI)

L’industrie nucléaire est en demande de nouvelles technologies pour faire face aux enjeux en matière de gestion des déchets, décontamination, démantèlement… Ce constat a motivé le rapprochement de CMI et INNOVEOX : leurs expertises complémentaires leur permettent de développer une offre complète à destination des exploitants nucléaires, saluée par un premier succès commercial majeur.

CMI conçoit, intègre, modernise et entretient des équipements pour l’énergie, la défense, la sidérurgie, l’environnement et l’industrie en général. CMI accompagne ses clients tout au long du cycle de vie de leurs outils pour en améliorer les performances économiques, techniques et environnementales.

Les atouts de CMI sont nombreux : une combinaison unique d’expertises en ingénierie, en maintenance et en gestion de projets techniques internationaux, un vaste rayonnement géographique et technologique et une capacité d’innovation centrée sur les besoins concrets de ses clients. CMI affiche un chiffre d’affaires de plus de 1,3 milliard d’euros et compte 4 700 collaborateurs expérimentés en Afrique, au Brésil, en Chine, aux Etats-Unis, en Europe, en Inde, au Mexique, en Nouvelle-Calédonie, au Canada et en Russie.

CMI est membre des pôles Nucléopolis et PNB et à ce titre porteur du label « Nuclear Expertise from France ».

Pour en savoir plus : www.cmigroupe.com

 

Cluster Aquitaine Robotics

Le cluster Aquitaine Robotics structure la filière robotique régionale, accompagne les projets collaboratifs de R&D et développe des compétences en recherche scientifique et formation. Il rassemble les acteurs aquitains de la robotique manufacturière et logistique, de service, et en milieu ouvert. Créé en juillet 2013, il regroupe à ce jour une cinquantaine d’adhérents, essentiellement des entreprises, des organismes de recherche et formation, et des utilisateurs.

Aquitaine Robotics est soutenu dans son fonctionnement par Aquitaine Développement Innovation et Bordeaux INP (Institut National Polytechnique) co-fondateurs du cluster. Le Conseil régional d’Aquitaine, également membre fondateur, participe à son financement. SYNEOX a rejoint le cluster Aquitaine Robotics en juillet 2015.

Pour en savoir plus : http://www.aquitaine-robotics.com/fr

 

CNRS Limoges – SPCTS

SYNEOX a développé avec le Laboratoire de Sciences des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface (SCPTS – CNRS Limoges) une collaboration sur le développement des matériaux (céramique et argile).

Comprenant 204 personnes, dont 13 chercheurs CNRS et 96 doctorants et post-doctorants, le Laboratoire SPCTS a pour vocation la compréhension et la maîtrise des procédés d’élaboration, appliqués aux céramiques et aux traitements de surface, en vue de la réalisation d’objets possédant les propriétés recherchées.

Pour en savoir plus : www.unillim.fr/spcts

Cluster E-Clide

Syneox est intégré au cluster E-Clide dans le cadre du développement de nouvelles pratiques dans le nucléaire.

Fondé récemment, le cluster E-Clide vise à améliorer la productivité et la sécurité des opérations de maintenance nucléaire. Installé à la pépinière de Haute-Gironde à Saint-Aubin-de-Blaye, il rassemble des grands groupes (Areva NP, Spie, Clemessy, Ponticelli Frères…), des laboratoires régionaux (plateforme Coh@bit de l’IUT de Bordeaux) et des PME (Axyz, Coverplant, Ersya…).

 

Laboratoire IMS

Depuis le premier semestre 2016, Syneox travaille en partenariat avec le Laboratoire de l’Intégration du Matériau au Système (IMS, CNRS UMR5218) dans le cadre du développement de capteurs de gaz intelligents pour des applications industrielles, notamment au sein de milieux hautement et fortement irradiés.

Créé en 2007 de la fusion de trois entités de recherche bordelaises, l’IMS est rattaché au CNRS, à l’Université de Bordeaux et à Bordeaux Aquitaine INP. L’IMS compte aujourd’hui environ 350 personnes, dont 135 chercheurs et enseignants-chercheurs, 150 doctorants et postdoctorants, et 65 ingénieurs et techniciens. Sa stratégie scientifique de développement est principalement centrée dans le domaine des Sciences et de l’Ingénierie des Systèmes, à la convergence des Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication, et des Sciences pour l’Ingénieur.

Pour en savoir plus : https://www.ims-bordeaux.fr/fr/